Accueil Blog Santé Guide complet sur l’utilisation de la sonde de rééducation du périnée

Guide complet sur l’utilisation de la sonde de rééducation du périnée

par tiki-lounge
0 commenter 17 vues
Sonde de rééducation du périnée : guide complet d’utilisation

La rééducation du périnée consiste à rétablir la fonction de cette partie du corps à la suite d’une blessure, d’un accouchement, d’une intervention chirurgicale ou d’autres traumatismes. Si rééduquer le périnée consiste à améliorer les symptômes comme les dysfonctionnements sexuels, l’incontinence et la douleur, cela est possible manuellement ou à l’aide d’une sonde. En employant la seconde méthode, il est important de bien utiliser l’appareil utilisé.

Comment fonctionne une sonde de rééducation du périnée ?

Contrairement au CBD, à son huile et aux compléments alimentaires de Biovancia qui ne peuvent qu’apaiser les douleurs au périnée, c’est une sonde de rééducation qui lui permettra de reprendre ses fonctions habituelles. C’est en effet par cette dernière qu’il est possible de tonifier le périnée et lutter contre les incontinences grâce à de petites stimulations indolores.

Ainsi, avec les séances répétées, il est possible de retrouver un périnée plus fort après l’accouchement chez la femme ou une opération. Il devient également facile de retenir les envies d’uriner et les fuites au moment de le faire. La sensibilité intime revient par ailleurs durant les rapports sexuels après une rééducation du périnée avec la sonde. Ici, c’est le retour à la normale rapide qui est privilégié. 

Comment utiliser une sonde de rééducation du périnée ?

L’usage d’une sonde de rééducation du périnée est en deux étapes. La première consiste en l’utilisation proprement dite de l’appareil et la seconde en ce qui est fait une fois le traitement terminé.

L’utilisation proprement dite

Pour utiliser la sonde de rééducation périnéale, il faut dans un premier temps vérifier les branchements et s’assurer que l’appareil de mesure fonctionne correctement. Cela revient à vérifier que tous les câbles sont branchés et que l’écran d’affichage des différentes données est en état de marche. Une fois que tout fonctionne, il faut suivre les étapes suivantes :

  • insérer la sonde enduite de gel dans le vagin ou l’anus selon que l’appareil est destiné à la voie anale ou vaginale,
  • allumer l’appareil destiné à envoyer les stimulations (électrostimulateur),
  • sélectionner le programme d’électrostimulation désiré,
  • monter l’intensité des stimulations au besoin.

C’est ainsi qu’il est possible de renforcer le plancher pelvien au cours d’une rééducation du périnée à l’aide d’une sonde. Toutefois, il faut noter que l’utilisation de cet appareil ne s’arrête pas à ce niveau. Il faut en effet pouvoir s’en servir régulièrement et pour cela, des mesures d’hygiène sont importantes avant et après chaque usage. 

Les mesures d’hygiène pour l’utilisation de la sonde de rééducation périnéale

Les mesures d’hygiène pour l’utilisation de la sonde de rééducation périnéale

Les mesures d’hygiène ont une part importante dans l’utilisation de la sonde de rééducation du périnée. Avant l’introduction dans le vagin, il est important de la nettoyer avec une solution nettoyante, antibactérienne, antifongique et antivirale. L’eau savonneuse peut également servir pour le nettoyage. Cependant, il faut s’assurer de bien rincer la sonde par la suite.

Par contre, il est interdit de nettoyer la sonde avec une solution hydroalcoolique ou avec un dérivé d’hydrocarbure au risque d’endommager son revêtement. Elle ne doit pas par ailleurs être introduite dans l’eau bouillante.

Après l’utilisation, les mêmes mesures d’hygiène doivent être prises pour la sonde. Il faut finir en la rangeant soigneusement dans sa pochette afin de garantir une hygiène complète.

La sonde de rééducation du périnée n’est pas difficile à utiliser. Il suffit de suivre les consignes d’usage et surtout d’appliquer les règles d’hygiène qui garantissent sa durabilité. 

Articles similaires

4.5/5 - (2 votes)

Vous pourrez aussi aimer

Laissez un commentaire