Accueil Blog Santé Quand est-ce que la fatigue devient un symptôme d’Hélicobacter Pylori?

Quand est-ce que la fatigue devient un symptôme d’Hélicobacter Pylori?

par tiki-lounge
0 commenter 18 vues
Hélicobacter Pylori : Symptômes fatigue, et caractéristiques

L’Hélicobacter Pylori trouve son confort dans l’estomac humain et rarement dans celui de quelques animaux. Il se propage dans un endroit faible en pH (potentiel Hydrogène). Sa présence peut demeurer insoupçonnée pendant plusieurs années. Ainsi, le patient souffre d’une infection qui le ronge lentement. Il ressent régulièrement des malaises gastriques. Mais un signe insoupçonné peut vous mettre la puce à l’oreille : la fatigue. Retrouvez dans cet article, les éléments qui peuvent indiquer que la fatigue est un signe d’infection à Hélicobacter.

Qu’est-ce que l’infection par l’Hélicobacter Pylori ?

Helicobacter Pylori (H. Pylori) est un champignon qui se développe à l’intérieur de la cavité gastrique. L’Hélicobacter Pylori cause une infection qui se dégrade et entraîne un cancer ou d’autres formes de tumeurs de l’estomac. Plus de la moitié de la population mondiale vit avec cette bactérie. L’infection par l’Hélicobacter Pylori se manifeste plus dans les pays sous-développés. Les patients vivent avec ce parasite depuis l’enfance et ne le constatent qu’à la phase évoluée. Pendant des années, la majorité des infectés à l’Hélicobacter Pylori peuvent ne pas se plaindre de symptômes ou des malaises de santé liés à la bactérie.

Quels sont les symptômes généraux liés à l’infection par l’Hélicobacter Pylori ?

La plupart des patients de l’infection à l’Hélicobacter Pylori souffrent des maladies ulcéreuses gastroduodénales. L’estomac ou l’intestin grêle présentent des fissures qui entraînent :

  • La douleur et les crampes de l’estomac ;
  • La dyspepsie (digestion difficile) ;
  • Les tumeurs de l’estomac ;
  • Les rots, la nausée ou le vomissement suivi de perte d’appétit ou la constipation ;
  • Et les troubles digestifs dus à la gastrite (inflammations chroniques de l’intérieur de la cavité de l’estomac) ;

Comment se transmet l’Hélicobacter Pylori ?

La bactérie Hélicobacter Pylori se transmet par les vecteurs suivants :

Comment se transmet l’Hélicobacter Pylori ?

Pourquoi la fatigue peut-elle amener à penser à l’infection par l’Hélicobacter Pylori ?

En dehors des symptômes énumérés plus haut, certains signes moins particuliers sous-tendent la présence de l’Hélicobacter Pylori dans l’organisme : la fatigue. Une fatigue chronique ou mêlée à la somnolence survient le plus souvent de l’infection par la bactérie Hélicobacter Pylori de l’estomac. Deux phénomènes fondamentaux expliquent la sensation de fatigue et de somnolence face à l’infection par l’Hélicobacter Pylori.

La fonction du système immunitaire engendre la fatigue

Primo, lorsque l’estomac est infecté, l’organisme est affecté et se défend grâce au système immunitaire. Ce dernier s’appuie sur les réserves de l’organisme pour détruire ou réduire la colonie de bactéries qui pollue l’estomac. Cette contre-attaque ou ce manœuvre réduit naturellement la vitalité du patient d’où la fatigue que ressent ce dernier et parfois une perte de poids. Ainsi, à force de se défendre contre les colonies de bactéries qui se développent, l’organisme perd ses énergies et s’affaiblit. La fatigue devient chronique et la somnolence persistante à mesure que le mal s’aggrave.

L’hémorragie interne de l’estomac provoque la fatigue

Secundo, lorsque l’inflammation de l’estomac dure des années et manque d’un traitement adéquat, elle vire à la phase d’ulcère gastroduodénal. A ce niveau, surviennent des saignements dans l’estomac. L’hémorragie interne dans le tube digestif provoque ensuite une anémie sévère qui définit la présence d’une grande fatigue.

En conclusion, vous comprenez que la fatigue représente bel et bien l’un des symptômes de l’infection par l’Hélicobacter Pylori. Vous devez consulter votre médecin pour d’éventuelles analyses lorsque vous perdez vos forces et somnolez à longueur de journée.

Articles similaires

4/5 - (2 votes)

Vous pourrez aussi aimer

Laissez un commentaire