Accueil Blog Santé L’IMC : à quoi ça sert exactement ?

L’IMC : à quoi ça sert exactement ?

par tiki-lounge
0 commenter 15 vues
L’IMC : à quoi ça sert exactement ?

Aujourd’hui, notre article portera sur l’IMC : un indice dont on entend souvent parler mais dont on ignore finalement beaucoup de choses. Nous ferons le point sur sa méthode de calcul et son utilité. Si le sujet vous intéresse, poursuivez donc votre lecture !

Qu’est-ce que l’indice de masse corporelle ou IMC ?

Avant de commencer une activité physique ou de suivre un régime, de nombreuses personnes essaient de connaître leur IMC, ou indice de masse corporelle. Ce calcul permet de classer le niveau de poids corporel de l’individu. Cependant, savez-vous comment le calculer ? Comprenez-vous vraiment ce que cet indice dit de votre état de santé ? Il s’agit en réalité d’un paramètre largement utilisé pour classer une personne en fonction de son poids et de sa taille.

En général, la formule est utilisée par les médecins et les coachs sportifs pour évaluer l’état de santé de leurs patients. L’indice de masse corporelle est également utilisé par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) comme indicateur officiel du niveau d’obésité dans le monde. C’est également le principal critère pour recommander ou non la réalisation d’une chirurgie bariatrique.

Comment calcule-t-on l’IMC ?

Comment calcule-t-on l'IMC ?

L’IMC ne tient pas compte de la composition corporelle des individus. Ainsi, même les personnes considérées comme minces peuvent présenter un IMC plus élevé en raison de leurs muscles. La mesure de l’IMC ne doit par ailleurs pas être utilisée par les patients de moins de 18 ans, les femmes enceintes ou les personnes souffrant de troubles alimentaires.
L’indice de masse corporelle est calculé à l’aide de la formule suivante : poids divisé par la taille au carré. Avec le résultat obtenu, il ne vous reste plus qu’à identifier dans quelle fourchette d’IMC se situe la personne. Pour en savoir plus sur les fourchettes de l’IMC, vous pouvez consulter l’article de Santé Magazine , un magazine dédié à l’univers de la santé. L’article est complet et vous avez même accès à un calculateur d’IMC en ligne, si vous en avez besoin.

Qu’indique un IMC trop bas ou trop élevé ?

Dans le cas d’un IMC trop faible, la personne doit suivre un régime ayant un apport calorique plus élevé afin que la personne puisse prendre du poids, mais de qualité. Pour cela, il doit comprendre des glucides, des graisses et, principalement, des protéines de bonne qualité pour aider à récupérer la masse musculaire. Dans le cas d’un IMC élevé, il faut envisager un régime pour perdre du poids. Plus le degré d’obésité est élevé, plus les risques cardiovasculaires (angine de poitrine, infarctus, athérosclérose), de diabète, d’apnée du sommeil, de reflux, d’accident vasculaire cérébral et de problèmes articulaires dus à l’excès de poids sont importants.

En général, les personnes souffrant de troubles alimentaires ont besoin d’un soutien psychologique et psychiatrique, ainsi que d’un nutritionniste spécialisé dans le domaine. Dans les cas plus graves, une hospitalisation peut également être recommandée.

Nous espérons qu’après la lecture de cet article, vous avez compris un peu mieux l’indice de masse corporelle et son utilité. En général, ce calcul vous permet d’évaluer si vous êtes dans la fourchette du poids idéal.

Articles similaires

5/5 - (1 vote)

Vous pourrez aussi aimer

Laissez un commentaire